Toutes les photos : © Julien DANIEL


Affaire Benalla, côté Senat

La salle Clémenceau du Palais du Luxembourg aura été, pendant plusieurs jours depuis le mois de juillet 2018 le théâtre des auditions de la commission d'enquête du Sénat sur l'affaire Benalla.
Les dernières auditions le 19 septembre sont l'occasion d'auditionner le principal intéressé, Alexandre Benalla lui-même, ainsi que Vincent Crase, l'autre personne impliquée dans les violences du 1er mai.

L'affaire Benalla éclate le 15 juillet avec la publication d'un article dans le quotidien Le Monde sur les agissements d'Alexandre Benalla, conseiller de l'Elysée, en marge des manifestations du 1er mai à Paris. Une commission d'enquête se constitue en urgence à l'Assemblée Nationale et au Sénat. cette dernière, présidée par le sénateur LR Philippe Bas, se montre particulièrement pugnace, suscitant de ce fait d'assez virulentes remarques de personnalités du gouvernement d'Emmanuel Macron.
Pendant plusieurs jours, des personnalités du gouvernement, de l'Elysée, de la police, du ministère de l'intérieur ou de la gendarmerie se sont succédées devant les sénateurs pour répondre à leurs questions.
J'ai suivi l'intégralité de ces auditions au Sénat. Voici un petit florilège issu de ces reportages, réalisés pour le quotidien Le Monde.